Menu

20 conseils pour organiser un webinaire réussi TheONE Webinar

20 conseils pour organiser un webinaire réussi TheONE Webinar

Les recherches menées auprès d'animateurs de webinaires qui ont réussi montrent qu'il ne s'agit pas seulement du contenu mais aussi du style de présentation. Il est facile d'animer un webinaire si tu connais un certain nombre de principes de base. Ce n'est pas que tu dois donner toute une performance. Il s'agit de prendre en compte un certain nombre de facteurs.


Fournir un fond calme
Pour bien écouter, il est important que l'auditeur soit capable de se concentrer. Il existe pour cela diverses astuces dans la communication et l'utilisation de la caméra. Le conseil le plus important est de fournir un fond calme. Il s'agit de toi ou du sujet que tu veux présenter. Fournir un fond calme
Il faut utiliser un bon microphone
Le son est important lorsqu'on donne un webinaire. Ton public veut bien t'entendre. Par conséquent, il faut utiliser un bon microphone ou s'assurer d'être assis directement devant le microphone de ton ordinateur portable ou de ton Smartphone. Si tu te trouves dans un environnement chaotique avec beaucoup de bruit de fond, tu peux utiliser un microphone directionnel spécial. Ces microphones ne transmettent le son que là où ils sont focalisés. Il faut utiliser un bon microphone
Ne parle pas trop vite et articule bien
Si tu parles trop vite, ton public n'a pas assez de temps pour traiter l'information que tu donnes. Faites une petite pause de temps en temps. Ton public a alors le temps de prendre des notes ou de poser une question. Il est également important que tu parles fort (ne commence pas à crier) et que tu articules bien. Ne parle pas trop vite et articule bien
Diviser ton webinaire en plusieurs sous-sujets
Il faut dire à l'avance à ton public quels sous-sujets seront abordés et lui donner le temps de poser des questions après chaque sous-sujet. Tu peux aussi poser une question ouverte après chaque sous-sujet. Par exemple, en demandant ce que ton public a appris ou compris de chaque sous-sujet. Diviser ton webinaire en plusieurs sous-sujets
Prends le temps de répondre aux questions
Assure-toi de bien comprendre si et quand tu prends le temps de répondre aux questions. Par exemple, après chaque sous-sujet. Répondre aux questions entre les deux peut te distraire ou distraire les autres de ton histoire. En passant, tu n'as pas à répondre à toutes les questions et tu peux dire sans risque que tu reviendras à quelque chose plus tard. Ou que la réponse à une question deviendra claire plus tard. Tu peux aussi répondre que tu n'as pas de réponse à une question. Après tout, on ne peut pas tout savoir.
Regarder régulièrement dans la caméra
Assure-toi de regarder ton public en regardant régulièrement dans la caméra. Cela ne signifie pas que tu ne peux pas regarder ailleurs de temps en temps. Mais rien n'est plus ennuyeux pour un public si l'animateur ne le regarde jamais. Assure-toi de ne pas être trop près de la caméra. Le simple fait de regarder une paire d'yeux et un nez n'est pas divertissant. Regarder régulièrement dans la caméra
N'ayez pas peur de faire des erreurs
Si tu parles en direct, tu peux facilement dire quelque chose que tu ne voulais pas. Cela arrive aux meilleurs d'entre nous. Sois honnête et dis juste que tu voulais dire autre chose. Il vaut mieux admettre une erreur que de la contourner.
Ne parlez que d'un seul sujet
N'essaie pas de transmettre tout ce que tu sais sur un sujet dans un webinaire. Si tu sais tout sur les avions, choisis une partie spécifique de tes connaissances à transmettre. Par exemple, l'origine des avions. Si, dans le même webinaire, tu veux aussi parler des différences entre les types d'avions, alors ton public reçoit rapidement trop d'informations. Rappelle-toi que la plupart des informations que tu racontes sont des informations nouvelles pour ton public. Donnes leur le temps de traiter cette information. Il est préférable de présenter des informations supplémentaires lors d'un nouveau webinaire. Si tu n'as pas encore inspiration sur un sujet, tu peux lire tout sur les sujets populaires des webinaires dans cet article.
Demande au public de dire quelque chose devant la caméra
Entre les différents sous-sujets ou après le webinaire, tu peux assigner la caméra et le microphone à une personne de ton public. Bien sûr, il faut demander la permission pour cela et poser une question à laquelle ils peuvent répondre. Par exemple, tu peux demander des commentaires sur la façon dont tu as donné le webinaire. Ton public appréciera si tu laisses d'autres personnes parler aussi. Demande au public de dire quelque chose devant la caméra
Sois toujours positif et joyeux
Peu importe le poids ou la gravité de ton sujet, tu peux toujours montrer que tu es positif et joyeux. Par exemple, en terminant ton histoire avec les leçons de vie positives que tu as apprises. Ou en montrant comment quelque chose t'a influencé positivement en tant qu'être humain. La positivité et la gaieté peuvent également être transmises par ta voix et ton expression faciale. Sois toujours positif et joyeux
Variété de ta voix
Si tu parles naturellement de façon très monotone, il est sage de pratiquer la variation de ta voix. Il est très fatiguant pour ton public d'écouter un orateur monotone. Les coachs vocaux et les coachs pour parler en public peuvent t'aider à ce sujet.
Fournir un éclairage adéquat
Assure-toi que le sujet est correctement et convenablement éclairé. Si tu es le sujet, ils veulent pouvoir bien te voir. Assure-toi d'avoir au moins un ou deux spots lumineux qui éclaireront ton visage correctement et optionnellement une source de lumière plus douce qui éclairera ta tête de derrière à un angle. Si tu es assis à l'extérieur, la lumière du soleil peut aussi être gênante. En raison de la surexposition, ton public peut aussi avoir de la difficulté à te voir. Fournir un éclairage adéquat
Soutiens ton histoire avec des faits
Une bonne histoire est agréable à écouter, mais si tu présentes une opinion ou une déclaration, assure-toi d'avoir des faits corroborés. Assure-toi que ton public a confiance en ta déclaration ou ton opinion en utilisant des sources fiables. Soutiens ton histoire avec des faits
Commence par une anecdote
Tu peux attirer l'attention de ton public en commençant ton webinaire par une anecdote. Cette anecdote doit bien sûr être en rapport avec le sujet de la présentation. De cette façon, tu peux présenter ton histoire et faire participer ton public à ta présentation plus facilement.
Choisir le bon jour
Les recherches montrent que le jeudi et le vendredi sont les meilleurs jours pour donner un webinaire. Bien sûr, cela dépend de ton sujet et de ton public. Ces jours sont populaires parce que la plupart des webinaires portent sur des sujets orientés vers les affaires. Les employés aiment suivre un webinaire pendant les heures de travail. Ne pas oublier pour promouvoir ton webinaire.
Utiliser le support graphique
Tu peux facilement partager ton écran pendant un webinaire et soutenir ton histoire graphiquement. Si tu parles de l'énorme déforestation dans la forêt tropicale, une image peut en dire plus que mille mots. Si ton sujet concerne un groupe cible spécifique, il peut être conseillé de le montrer à ces personnes. Utiliser le support graphique
Raconte ta propre histoire
Raconte ta propre histoire afin que tes émotions et ton expérience soient transmises aux auditeurs. Si tu racontes l'histoire de quelqu'un d'autre, tu peux toujours transmettre tes émotions et ton expérience à propos de cette histoire. De cette façon, la communication reste authentique et tu gardes l'intérêt du public.


"L'histoire n'est vraie que lorsque tes émotions sont vraies."
Raconte ton histoire toi-même
Le seul contact entre toi et ton public est ta voix et l'expression de ton visage. C'est pourquoi tu ne devrais pas, ou au moins de façon minimale, utiliser des vidéos que tu veux partager ou des diapositives Powerpoint avec des textes écrits. Si l'on veut lire un texte, on va sur Google. S'ils veulent voir un film, ils vont sur YouTube. Ils sont là pour entendre ton histoire, alors raconte-la toi-même. Raconte ton histoire toi-même
Ne pas faire de discours de vente
Personne ne vient à un webinaire pour entendre un simple discours de vente. Ils veulent des informations nouvelles et passionnantes et quelque chose à apprendre. Par conséquent, assure-toi que ton webinaire est informatif. Si tu as appris quelque chose aux gens, ils seront beaucoup plus enclins, à la fin du webinaire, à écouter ce que tu as à offrir en termes de produits ou de services.
Fais un webinaire court, mais pas trop court
Un webinaire dure en moyenne entre 30 et 45 minutes. Après une heure, les gens perdent leur attention et à moins de 30 minutes, il est difficile de faire passer un message et de répondre aux questions. Si tu as plus à dire que ce qui est approprié en une heure, divise ton webinaire en deux parties ou plus.

Nous espérons que tous ces conseils t'aideront à maximiser les revenus de ton webinaire. Toujours pas convaincu? Dans cet article, tu peux lire sur les avantages de donner un webinaire.